Spi Ouest-France. Courses annulées et remise de prix avancée

La 38ème édition du Spi Ouest France ne restera pas dans les annales, et les coureurs du YCC présents sur cette épreuve restent sur leur faim, comme bien d’autres.

En raison de l’alerte de Vent très violent émise par la Préfecture du Morbihan, des avis de grand frais à fort coup de vent et localement tempête pour le lundi 28 mars, la direction du Spi Ouest-France a décidé d’annuler les courses de ce lundi pour toutes les catégories de bateaux.

Beaucoup de kilomètres, peu de manches au compteur et des résultats mitigés pour les cherbourgeois qui attendaient ce rendez-vous d’avant saison impatiemment pour se roder sur leurs nouveaux supports :

Le team EB Racing était représenté par deux J.70 : l’Appart Fitness (Axel Gadbin/David Bosse/Pierre Chanu/Victor Corbet) et le Mac Do (Bruno James/Hugues Dorrière/Sébastien Métivier/Christian Potier).

La première équipe réalise son objectif de jouer milieu de tableau, et n’est pas mécontente de ses trois manches dans les 10 (11ème/20 au général).
Bruno James, le barreur du Mac Do reconnait avoir eu du mal à prendre de bons départs, et sur des petits parcours de 45 minutes, il n’est pas toujours facile de “se refaire”.
“On enroule une bouée de près 2ème, puis on chalute sous spi. Il faut qu’on progresse au portant, l’allure la plus technique, mais on a vu des choses intéressantes, comme porter un spi asymétrique en ciseau sur certains J.70, tandis que d’autres cherchent à loffer.” Mac Do Termine à la 14ème place.

En IRC 3, Raging Bee (le JPK 10.10 de Louis-Marie Dussere) était présent, avec une fine équipe constituée pour l’occasion (Guillaume Lamarre, Julien Plessis, Eric Le Roi, Olivier Fantou & co). Ils attaquent fort dès le premier jour avec un OCS qui fera mal dans le classement général puisqu’ aucune manche n’a été retirée. Leur belle 3ème place sur un côtier, puis 5ème en “in shore” ne leur permettront pas d’accrocher le top ten (11ème /32) et rivaliser avec la nouvelle génération de Sun Fast 3200 qui a démontré, à priori, une belle aisance en vitesse dans cette catégorie IRC.

En Diam 24, le Team Cotentin (Maxime Mesnil, Sophie Faguet, Baptiste Choquenet, Quentin Le Guillec, coachés par Benoît Charon) arrive fraîchement dans cette série multicoque, pendant que d’autres on pris un peu d’avance en ayant déjà participé au Tour de France ou d’autres épreuves du circuit. Bien que dans le coup sur les phases départ et en tactique, ces fins régatiers, adeptes du Match Racing, ont connu des déficits en vitesse, et vont devoir dompter leur “nouvelle monture à 3 pattes”, comme le dit Sophie! On leur fait confiance pour ça!
Les Diams 24 ont couru 5 manches, le Team Cotentin termine 19/28

La saison ne fait que commencer, et nous invitons tous ces équipages à venir se défouler sur le championnat du Mardi soir dont le coup d’envoi sera donné le 5 avril à 19h00!

Un autre challenge en perspective!

 

Articles connexes

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page
Publié dans News.

Laisser un commentaire