alexis Loison 2019 © Jean-Marie Liot

[COUREUR] Le clin d’oeil du Président

Tandis que nombre de navigants parcourent le Tour des Ports de la Manche y compris Alexis Loison (sur le J/88 Axe Sail pour les 4 premières étapes), nous revenons sur sa Solitaire avec un message d’Olivier Gosselin en ce début de vacances d’été [Photo de couverture : JM Liot]

« Bravo Alexis !
Après une fabuleuse et historique course du Figaro, toute l’équipe du Yacht Club de Cherbourg se joint à moi pour te féliciter !
Tu as animé la course avec brio,  représenté la Région Normandie et le Yacht Club de Cherbourg parmi un énorme plateau de coureurs reconnus en étant longtemps en tête de la course !
Nous sommes fiers de ton parcours même si tu as manqué de peu le podium !
Bravo et félicitations du fond du cœur !
Continue !»
– Olivier Gosselin Président du YCC

Effectivement ! Cette édition de la Solitaire URGO Le Figaro 2019 a été incroyable :

-> 4 étapes de 500 milles (pour arrondir) avec beaucoup d’effets de Manche et de courant, un plateau “anniversaire des 50 ans” de skippers aiguisés rivalisant de talents (47 au départ), une nouvelle monture à foils et spi asymétrique à dompter (un safran droit très apprécié pour la pêche et les algues)… Des parcours très ouverts, des ingrédients explosifs pour une course de tous les diables !

-> Et pour sa quatorzième participation, notre ‘Champion’ a tenu la barre haute à ses petits camarades de la Classe Figaro Bénéteau 3 en animant largement les deux dernières étapes de cette édition.

On avait fait le point à mi-course, et quelques heures après le départ de la 3ème Alexis Loison glissait en pôle position à l’approche de Granville… Une fois virée la bouée Videcoq, son REGION NORMANDIE sera pointé 1er durant 3 jours, soit 80% du temps de course.

Cette 3ème étape marquera : 

-> les mémoires de cette régate qui, en cinq décennies, n’a jamais vu autant de milles nautiques d’écart infligés par un leader (Alexis en l’occurrence),

-> les esprits, des coureurs et des spectateurs (passionnés ou moins connaisseurs), devant les images de l’incroyable puissance du Raz Blanchard… défilant sous les coques des 44 restés ‘coincés’ devant Aurigny avec la renverse tandis qu’un trio emmené par Alexis s’envolait vers les côtes de Cornouaille anglaise.

Equation ‘mortelle’ : une nav’ parfaite pour notre cherbourgeois + un vent faiblard x les plus forts courants d’Europe, agissant comme un tapis roulant à l’encontre d’une quarantaine de concurrents = 70 milles et ++ (d’écart sur la flotte) le 2nd matin.

AlexisLoison-skipper-Facebook Arrivee-etape3 Photo©JulieCornille.jpg

©JulieCornille

Cependant la route était encore longue avant le retour à Roscoff, et les aléas d’une brise instable allaient aussi permettre un peu de “retassement” des concurrents. Alexis se fera “gratter” en fin de parcours, lors du contournement de Ouessant, cumulant un déficit de vitesse sur ses deux compères d’échappée durant plusieurs heures, la faute aux paquets à traîner, prisonniers des appendices : engin de pêche et des kilos d’algues en veux-tu en voilà… Plongées et marches arrière du voilier pour se délester ont eu raison de sa victoire d’étape mais quelle belle course !!! Alexis Loison se classe 3ème de cette 3ème étape et figure alors 3ème au classement général…

La dernière manche rallie la Baie de Morlaix à Dieppe, en passant le long des côtes anglaises, puis retour en Normandie par le Raz de Barfleur pour virer St Marcouf avant de remonter vers Antifer… Une nouvelle fois Alexis s’illustre en prenant le commandement de la course le 1er jour. Pour ne pas changer, l’instabilité du vent, particulièrement faible à l’approche du Cotentin, pétolant de nombreuses heures en Baie des Veys oblige à optionner… Courants et côtes ou retour de pression par le large ? Un choix, des données météo ‘lointaines’… Le timing de la bascule ?  Alexis joue le terrain ‘normand’, davantage côtier, il n’aura pas l’effet escompté, ressortant derrière à Antifer. Il termine 25ème de cette ultime étape.

Alexis Loison a mené régulièrement la flotte, une course folle, un niveau exceptionnel !

Il signe son meilleur classement sur la Solitaire URGO Le Figaro : 5ème ! Bravo ‘Champion’ !!

alexisLoison-skipper_facebook_Arrivee-etape4A fond derrière toi et comme tu le dis (Réf. La Solitaire URGO Le Figaro sur Twitter) :

“C’est la 14e fois que je viens mais comment veux tu que j’arrête après une Solitaire comme celle qu’on vient de vivre! […] En tout cas on a un super podium “

Pour les accros à la carto. : prochaine Solo du Championnat de France Élite Course au Large, pour Alexis : la Douarnenez – Gijon -> départ le 4 août

 

 

Articles connexes

Publié dans Circuit Figaro, coureurs du YCC, News et étiqueté , , .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.